Vers une restauration de la Ceinture de Lumière de l'Opéra de Paris

L'Opéra de Paris et l'Association pour le Rayonnement de l'Opéra national de Paris (AROP) lancent une démarche de mécénat auprès des personnes attachées au patrimoine parisien. Démarre en effet en ce moment même la première grande campagne populaire d'appel aux dons de l'Opéra national de la capitale afin d'oeuvrer à la restauration de ce que l'on nomme la Ceinture de Lumière du Palais Garnier. Une démarche qui s'inscrit pleinement dans un mouvement de restauration qui touche l'opéra depuis maintenant plus d'une décennie.  


Cette ceinture, composée de près de 60 éléments de décoration et d'éclairage, existe depuis la construction du Palais Garnier en 1875 et aucune restauration n'a depuis été entreprise, d'où le besoin d'agir maintenant. Un million d'euro est l'idéal à atteindre par les organisateurs pour la restauration de l'ensemble (comptez 100-150000€ par lampadaires et colonnes). Les travaux permettront alors non seulement de rénover la ceinture de Lumière mais aussi de réinstaller les éléments les plus dégradés qui avaient été mis de côté. Si l'État finance la restauration de la façade du Palais Garnier, aucun moyen n'a par contre pu être dégagé pour la décoration alentour, c'est pourquoi l'AROP part en quête d'âmes généreuses qui leur permettraient de mener à bien ce projet ambitieux et nécessaire. 

Cet appel a démarré le vendredi 8 février et durera pendant quatre mois. Un site internet a spécialement été dédié à l'opération, il s'agit de ceinturedelumiere.fr (vous aurez droit à une présentation par Stephane Bern et des informations plus détaillées, compte twitter à suivre : @CeintureLumière). Sachez que des gratifications diverses seront mises en place pour les humbles donateurs, dont une gravure des éléments restaurés pour ceux qui contribueront à une hauteur de plus d'un millier d'euros, voire même la possibilité d'apposer son nom sur une plaque pour un élément entièrement restauré par tel ou tel donateur. 


Partager

0 commentaires: (+add yours?)

Enregistrer un commentaire

Vous souhaitez réagir à cet article ? Allez-y :-)