Strasbourg rythmée par un festival de cinéma

Pour la quatrième année consécutive, Strasbourg et ses cinémas Star accueilleront au mois de septembre le Festival Européen du Film Fantastique avec la présence exceptionnelle de George A.Roméo (célèbre réalisateur de films de zombie précurseurs du genre, La nuit des morts vivants et bien d'autres...) en tant que président du Jury. L'occasion alors de mettre en place diverses activités dans la ville, d'autant plus que cet évènement au coeur de la capitale alsacienne fait parti d'un cercle de vingt festivals internationaux cumulant plus de 600 000 spectateurs.


Cela commence alors par l'annuelle Zombie Walk, évènement où chacun peut venir se faire maquiller par des professionnels de l'école Candice Mack afin d'aller couvert de sang et d'un pas chancelant sillonner la ville. Elle se tiendra le samedi 10 septembre à 15 heures place Klébert (la marche devrait commencer peu après, une fois les participants tous maquillés), on peut se douter qu'elle accueillera une nouvelle fois plus d'un millier de participants venus pour tituber entre amis et se jeter sur les passants effarés. Ambiance improbable à souhait donc, tout le propre d'une Zombie Walk réussie. Retrouvez-ci dessous la vidéo de la précédente édition.


Et comme l'indique la page facebook des évènements de ce 10 septembre qui servent d'ouverture à la semaine fantastique, les festivités se poursuivront ensuite par un Apéro Zombie de 17h à 19h, suivi d'un Bal des Zombies dans la soirée à partir de 19h30, place de la Bourse, pour venir bouger ses tripes sur une programmation éléctro (Panimix, Janski Beeeats, Pulpalicious, La mort de Darius), les tarifs sont sur la page de l'évènement.


Le festival de cinéma se déroulera quant à lui du 11 au 18 septembre, et le Village fantastique sera là pour accueillir les plus cinéphiles voulant se désaltérer ou grignoter entre deux séances, ou bien encore jeter un oeil aux différents stands avec comics et figurines liés à la culture du genre (science-fiction, horreur, fantastique). Cette année encore, la programmation du festival sera riche et les films vont se succéder à une vitesse folle (projection en VOST bien entendu). À noter que rétrospectives (dont hommages à George A.Romero et Tod Browning), documentaires, et même courts métrages (avec une séléction française et une autre internationale, voire une programmation pour enfants) seront aussi de la partie, de quoi ravir tout le monde.

Des séances de minuit auront même lieu pour certains films "extrêmes", dont le remake "I spit on your grave" (bande annonce en cliquant sur le titre), vengeance sordide d'une femme violée et torturée par un groupe d'individus. Encore sur la liste, le totalement barré "New kids Turbo" venu des Pays-Bas ou encore le nanard gore "Hobo with a shotgun", et enfin "Norwegian Ninja".

En plus de cette programmation, on trouvera celle de films plus inclassables, tel que Take Shelter primé à Cannes à deux reprises, le dynamique et explosif Bellflower, le dérangeant Red State où des ados sont torturés par des fondamentalistes religieuxou encore le déroutant The perfect host avec un dîner qui tourne mal.


Cette année, le festival européen du film fantastique remettra à nouveau l'Octopus d'Or et le prix du public,  deux prix différents mais visant à récompenser le meilleur film fantastique international en compétition, le premier étant octroyé par le jury, le second par le public (des bulletins de note seront donnés aux spectateurs à chaque séances puis comptabilisés). Pour finir sera remit le Méliès d'Argent au meilleur film fantastique européen, lui aussi décerné par le jury. Ce Méliès permettra au long-métrage gagnant de candidater au Méliès d'or du festival de Sitges au mois d'Octobre.

Dans la séléction, onze films en compétition :

Harold's going Stiff, Royaume-Uni, 2011, 1H17. Le pensionnaire Harold est frappé par une maladie qui le transforme peu à peu en zombie. Il décide de suivre un traitement mais la maladie ne v'a qu'en s'aggravant.

Hideaways - France/Irlande, 2011, 1H35. Un homme a un pouvoir destructeur, celui de tuer toute vie qui l'entoure quand il stresse. Il a trouvé refuge au sein d'une forêt mais va faire la rencontre d'une jeune fille atteinte d'un cancer mortel et qui n'est pas effrayé par son pouvoir.

● Kill list - Angleterre, 2011, Jay, un ex-soldat devenu tueur à gages, est pressé par son partenaire d’accepter une nouvelle mission. Très vite, Jay commence à ressentir à nouveau les effets de la peur et de la paranoïa...

● Kidnappes (Sequestrados) - Espagne / France, 2010, 1H25. Un groupe de trois hommes cagoulés s’introduit de force dans la maison d'une famille dans le but de gagner un maximum d'argent possible.

● Le Petit Poucet - France, 2011

● Livide - France, 2011. La jeune Lucie Clavel et ses deux acolytes décident sur un coup de tête de cambrioler la maison d’une vieille femme Deborah Jessel, plongée dans le coma. La légende veut que cette maison renferme un trésor… qui s'avèrera surprenant, tout comme la véritable identité de la vieille femme.

● Rabies - Isarêl, 2010, 1H30. Un serial killer en liberté croise le chemin d'un groupe d'adolescents. Un par un les morts se suivent.... Mais le tueur n'est pas celui qu'on croit.

● Saint (Sint) - Pays-Bas, 2010, 1H28. Le Saint Nicolas, évêque déchu et sanguinaire, revient avec ses compagnons chaque 5 décembre de l'année pour assouvir sa vengeance.
     
● Stake Land – USA, 2010, 1H38. Une épidémie de vampirisme frappe l'Amérique, les hommes sont obligés de fuir. Certains tentent de survivre en allant au Canada, terre de sureté.

● The woman - USA, 2011. Une famille parvient à capturer une femme sauvage dans les bois, ils vont tenter de la civiliser, mais cette femme va vite mettre leurs vies en danger.

● Vampire - USA/Japon, 2011, 2H. Simon cherche à rencontrer par internet des adolescentes souhaitant se suicider, en prétendant vouloir lui-même mourir. Il organise des séances de suicides collectifs pour satisfaire son besoin obsessif de boire du sang.


Rajoutons à ce festival plusieurs rendez-vous professionnels, tel un Master Class pour les étudiants et lycéens sur le métier du cinéma (les bruiteurs...) le jeudi 15 septembre de 9h à 12h au Cinéma Star St-Exupery, ou bien encore une rencontre avec les professionnels alsaciens du cinéma et de l’audiovisuel  le vendredi 16 septembre de 9h à 12h au même endroit (inscriptions toutefois requises), de quoi intéresser les passionnés du milieu cinématographique.

Et pour compléter tout ça, d'autres rendez-vous ont également lieu, quant à eux à la fnac. On trouve alors une vente aux enchères d'affiches de cinéma (lundi 12 septembre à 17h), une exposition de planches originales de l'illustrateur et auteur de bande dessinée Ben Templesmith (du premier au 17 septembre), celui-ci se livrera d'ailleurs à une séance de dédicace le mercredi 14 septembre de 16h à 19h. Ben Templesmith est connu pour ses travaux 30 jours de nuit, Fell et Wormwood, il a également travaillé sur Silent Hill, Criminal Macabre, mais aussi Star Wars, Buffy, Spawn ou encore sur la préquelle en comics du célèbre jeu vidéo horrifique Dead Space.

Photo prise par Alexi Tauzin

Se tiendra également à la fnac une rencontre avec Romero et les autres membres du jury le samedi 17 septembre à 16h. Plus d'infos sur la composition du jury à venir.

Pour le reste, le site officiel de l'évènement devrait aider.
La précédente édition avait accueilli plus de 8000 personnes entre projections et animations, vous êtes à nouveau attendu nombreux pour vibrer durant une semaine au rythme des films et du festival que la ville accueille une fois par an. Bonnes séances.



Partager

1 commentaires: (+add yours?)

Marie Aveline a dit…

moi je dis Ouaiis !!!! au festival !!!! :)

Enregistrer un commentaire

Vous souhaitez réagir à cet article ? Allez-y :-)