Color, réseau social pour smartphones

Color est le nouveau réseau social débarqué depuis peu et essayant de se créer son propre espace dans une sphère déjà bien occupée par Facebook et Twitter, réseaux sociaux majeurs de nos sociétés à ce jour (plus de 500 millions d’utilisateurs pour Facebook en 2010 et 106 millions pour Twitter, pour citer les chiffres de digitalsurgeons.com)

Cette application, à la fois destinée à iOS et Android, a été fondée par Bill Nguyen, déjà connu pour sa réalisation du service de streaming Lala (fermé depuis). Color fait alors le buzz depuis son apparition dans la Silicon Valley en plus d’être grandement sollicitée par les médias en tout genre et d’être très discutée sur internet. Son concept affole alors également les entrepreneurs,  à tel point que les plus grands fonds américains y ont investi quelque 41 millions de dollars (certains misant plus sur Color que sur Google à ses débuts, pour évoquer le cas de Sequoia Capital), tous voyant là une révolution à venir telle l’œuvre de Zuckerberg en son temps.


Sa révolution tant clamée ? Un concept de rapprochement « social », but de tous ces réseaux sur internet, mais ici avec une version toujours plus progressiste. Il s’agit en effet avec Color de partager ses photos personnelles avec de parfaits inconnus se situant dans un endroit proche. De quoi ainsi créer des relations nouvelles avec des individus dans une entreprise, un bar, un restaurant, voire une boîte de nuit, mais cette fois-ci avec un effet direct non négligeable puisque utilise la géolocalisation du smartphone ou de la tablette en main. Voici une vidéo de démo provenant du site officiel :


Aujourd’hui, ce qu’il en est quelques semaines après sa sortie officielle : Plus grand-chose, si ce n’est la trace d’avis décevants (2,5/5 sur Itunes, 2/5 sur Android) face à une application encore trop approximative, voire complètement inutile ou défectueuse chez certains modèles. Ceux qui n’adhèrent déjà ni à Facebook ni Twitter n’y trouveront toujours pas leur compte, quant aux autres, Color semble avoir du mal à les séduire et trouver sa place au sein de ceux-ci même qui utilisent déjà d’autres réseaux où l’on bénéficie tout autant de services de localisation (quoique moins efficacement). Rajoutons encore que le partage de photos personnelles avec les inconnus reste quelque chose de rédhibitoire à son utilisation pour beaucoup de gens non désireux de dévoiler leurs vies à tout le monde. Néanmoins, Color en est à ses débuts et reste peu démocratisé, le peu de personnes l’ayant utilisé à bon escient semblent quant à elles en être ravies après avoir fait de formidables rencontres.

Un chemin reste donc à parcourir (autant par ce nouveau réseau social que par les autres préexistants) pour atteindre un stade véritablement nouveau dans ce qui permettra la rencontre aisée de l’inconnu d’à côté, et ce en totale adéquation avec les possibilités de la technologie actuelle ou future. On assiste néanmoins avec Color au franchissement d’une nouvelle petite étape et celui-ci semble alors se profiler comme un aboutissement du partage de photos. Nous verrons alors si les nouvelles technologies, tablettes et smartphones compris (ou ce qui viendra ensuite), emprunteront ses nouvelles routes : celles du partage sans frontières, de la rencontre sans barrières, et d’une réunion de deux univers jusque là encore limités


On se rappel pourtant qu’avant d’investir nos poches, les réseaux sociaux comme Facebook et Twitter avaient auparavant conquis leurs publics sur internet, ce qui n’est pas le cas de ce nouveau venu qui quant à lui devra entretenir son espace dans d’autres milieux. On a donc là une belle promesse, un lot de grands mots pour ce qui semble pour l’instant se présenter comme un pétard mouillé encore en peaufinage. Une application qui a de la suite dans les idées et à laquelle on peut tout de même s’intéresser, mais pour laquelle on attendra de trouver une utilisation enrichissante et efficace. Ensuite, tout dépendra des choix de chacun quant à l’utilisation à faire d’une telle application… Alors, contraignante ou pratique ?


PS : Color ne semble plus être disponible sur Android à ce jour, en attente d’un retour avec la nouvelle version. Elle reste téléchargeable gratuitement chez Apple.


Partager

0 commentaires: (+add yours?)

Enregistrer un commentaire

Vous souhaitez réagir à cet article ? Allez-y :-)